Circuler à vélo avec des enfants

Circuler à vélo avec des enfants

La route, qu’on la pratique en voiture ou bien à vélo, peut être un espace dangereux qu’il faut savoir appréhender. Quelques règles de sécurité sont à adopter et appliquer en tout temps afin de pouvoir circuler en toute tranquillité et en toute sécurité avec des enfants, à pied, mais aussi à vélo. Une manière de profiter de vos vacances, sans prendre de risque ! 

 

L’équipement du cycliste, un élément vital 

 

Depuis quelques années, la circulation à vélo est régie par le code de la route. Preuve que le vélo est un véhicule comme les autres et qu’il y a certaines règles à respecter. 

Le casque est un équipement obligatoire pour les moins de douze ans et, est fortement conseillé pour tous afin de circuler que ce soit en VTT ou bien en vélo électrique, en ville comme en forêt. En effet, le casque protège de n’importe quel choc que l’on peut recevoir en tombant au sol par exemple. Indirectement, il évite aussi les coups de soleil sur la tête, lors de longues balades à vélo durant l’été. Une façon de ne pas gâcher ses vacances à cause du beau temps !

Même si cette règle paraît évidente, il est important de rappeler que le cycliste doit être vigilant sur la route, c’est pourquoi téléphoner, avoir des écouteurs filaires ou sans fil et consulter son téléphone sont des actes passibles d’une amende pour le cycliste. Une seconde d’inattention qui peut avoir des conséquences sur la suite de vos vacances. 

Si la circulation s’effectue de nuit ou bien de jour avec peu de visibilité, un gilet réfléchissant doit impérativement être porté. Il permet de détecter les cyclistes, de les éviter sur la route et de mettre en alerte les conducteurs. Couplés à ces gilets réfléchissant, les vélos doivent être équipés de catadioptres. Ce sont des dispositifs rétro-réfléchissants permettant ici aussi d’apporter de la visibilité au vélo sur la route. 

Les feux de position sont des équipements obligatoires dont un vélo doit disposer. Il faut qu’il y en ait un à l’avant, et un à l’arrière des vélos. Ici aussi, peu importe le modèle que ce soit un VAE ou bien un vélo de ville, l’éclairage est indispensable. Enfin et non des moindres, un avertisseur sonore de type clochette ou sonnette qu’il est possible d’entendre à cinquante mètres s’ajoute aux autres équipements indispensables. 

 

Rouler à vélo en toute sécurité avec des enfants 

 

Le vélo est un moyen de transport ludique et une activité sympathique à pratiquer avec vos enfants. 

Il paraît assez évident que pour profiter pleinement d’une promenade et afin de rouler en toute sécurité il faudra choisir un vélo adapté à la taille des enfants. En effet un VTT ou un VAE pour adultes ne conviendra pas à un enfant. Il est aussi possible de profiter d’une sortie en tandem.  C’est un modèle se pratiquant à deux et ayant besoin de l’énergie de chacun pour avancer.  

Pour les plus petits aussi, il y a certains usages à connaître. 

Lors d’une balade à vélo, les enfants de moins de douze ans  doivent obligatoirement de porter un casque. Notamment afin de les protéger. Rassurez-vous, il existe de très beaux casques à l’effigie des superhéros et des princesses de nos jours que vos enfants seront fiers d’arborer !

Si lors de votre promenade, vous n’êtes pas rassuré à l’idée de laisser circuler vos enfants sur la piste cyclable, les petits ayant jusqu’à huit ans ont l’autorisation de rouler sur les trottoirs. Attention toutefois à la vitesse à laquelle ils iront. Il ne s’agit pas de déranger les piétons, ni de les perdre de vue. 

 

Que ce soit les adultes ou les enfants il y a des règles et usages à connaître pour des balades à vélos Si vous n’êtes pas certains d’être informés à 100%, la team Cocci’Vélos sera ravie de pouvoir vous répondre et vous aiguiller sur les choix des vélos et des équipements les plus adaptés. 

 

Sources :

https://www.securite-routiere.gouv.fr/reglementation-liee-aux-modes-de-deplacements/velo/regles-de-circulation-pour-les-cyclistes

Aucun commentaire

Désolé, les commentaires sont clos.