Le Vélo à Assistance Électrique, comment bien le choisir ?

2019 est le début d’une nouvelle année, axée sur le sport et le bien-être. Si les accros de la Petite Reine savent déjà quel vélo est fait pour eux et pour leur pratique, les néophytes sont confrontés à un choix impressionnant de modèles, de types de vélos à tous les tarifs. Entre le BMX, le VTT, le VTC ou encore les vélos faits pour le Cross, il est complexe de savoir où donner de la tête. C’est pour cela qu’aujourd’hui nous allons vous parler du Vélo à Assistance Électrique, que l’on connaît aussi sous l’acronyme VAE.

 

Le VAE, un vélo qui déborde d’énergie

 

Ce type de vélo gagne en popularité et se démocratise auprès du grand public depuis les dernières années. À l’époque assez frileux à l’achat à cause notamment du prix de vente de ces vélos, les clients peuvent aujourd’hui s’offrir un VAE qui offre de nombreux avantages au quotidien : pour les citadins, le VAE permet de se déplacer rapidement et facilement d’un point à un autre, évitant d’utiliser la voiture ou d’emprunter les transports en commun souvent remplis lors des heures de pointe. Ainsi, les trajets sont facilités, le stationnement est plus facile et c’est aussi une manière de garder la forme en pédalant. Toutefois, les trajets en VAE sont moins éprouvants qu’avec un vélo classique, car grâce à la batterie dont le vélo est équipé, pédaler est plus simple et son autonomie permet de ne pas arriver en sueur au travail le matin. Mais comment savoir quel est le vélo le plus adapté à vos conditions d’utilisation ? Outre le budget à prévoir (de 1600 à plus de 4000€), il faut aussi étudier avec précision les caractéristiques techniques des modèles disponibles pour trouver celui qui vous correspond le mieux.

 

La batterie, le cœur battant du VAE

 

L’autonomie de la batterie et sa puissance est un facteur non négligeable. En effet, plus la puissance de la batterie est importante, meilleure sera la maniabilité du vélo. L’autonomie de la batterie couvre entre deux charges des distances plus ou moins importantes, afin de s’adapter à vos besoins. Estimez la distance que vous parcourez en moyenne chaque jour ou chaque semaine pour estimer l’autonomie à rechercher !

Attention toutefois : la batterie des VAE est souvent amovible, et il est courant que cette dernière soit dérobée car facile à retirer et à transporter.

Dans le choix d’un VAE, un autre critère est essentiel : le poids du vélo. En effet, en choisissant un modèle d’entrée de gamme, si la batterie de votre VAE est vide, ce dernier sera difficile, voire impossible à manier. Renseignez-vous sur le poids et la maniabilité de votre modèle avant l’achat !

 

Il existe une multitude d’autres points à aborder lors de l’achat d’un vélo à assistance électrique. Des points souvent techniques que seul un connaisseur peut aborder avec vous. N’hésitez pas à faire appel à l’équipe de Cocci’Vélos pour vous accompagner et vous guider dans le choix de votre vélo, afin de répondre à l’ensemble de vos questions concernant l’acquisition d’un vélo électrique.

 

Post a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.